après son retrait à Roland-Garros, Naomi Osaka renonce à Wimbledon

Publié le :

Naomi Osaka ne participera pas au tournoi de Wimbledon. La Japonaise a officialisé la nouvelle jeudi. Après son abandon à Roland-Garros lié à des problèmes de dépression et d’anxiété, la numéro 2 mondial a besoin de prendre “du temps pour elle”. Elle compte bien répondre présente, en revanche, aux Jeux olympiques.

Deuxième coup dur en l’espace de quelques heures pour les organisateurs du tournoi de Wimbledon, programmé du 28 juin au 11 juillet. Après le numéro 3 mondial Rafael Nadal, qui a déclaré forfait pour “laisser son corps récupérer”, c’est au tour de la numéro 2 mondiale, Naomi Osaka, d’annoncer qu’elle ne foulera pas le gazon londonien.

“Naomi ne jouera pas à Wimbledon cette année. Elle prend du temps pour elle, avec ses amis et sa famille”, a annoncé dans un communiqué son agent Stuart Duguid, jeudi 17 juin. Mercredi, les organisateurs du tournoi britannique avaient cherché à la joindre, sans succès. Alors que l’édition 2020 avait été annulée pour cause de pandémie de Covid-19, celle de 2021 est désormais privée de deux têtes d’affiches importantes.

La tenniswoman japonaise traverse une période difficile. Parce qu’elle ne voulait pas s’exprimer en conférence de presse lors du tournoi de Roland-Garros, elle avait écopé d’une amende. Naomi Osaka, qualifiée pour le deuxième tour à Paris, avait finalement décidé de se retirer, évoquant des problèmes de dépression et d’anxiété.

Lauréate de quatre titres du Grand Chelem (US Open 2018 et 2020, Open d’Australie 2019 et 2021), la jeune femme de 23 ans “sera prête pour jouer les Jeux olympiques”, précise son agent Stuart Duguid. Les JO auront lieu dans son pays, à Tokyo du 23 juillet au 8 août, et Naomi Osaka est “impatiente de jouer devant son public”.

Avec AFP

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *