Chelsea écarte le Real Madrid et rejoint Manchester City en finale

Publié le : Modifié le :

Après le match nul à Madrid lors du match aller (1-1), Chelsea a dominé le Real mercredi lors de la manche retour à Londres en s’imposant 2-0. Un résultat qui envoie les Blues de Thomas Tuchel en finale de la Ligue des champions.

Mission accomplie pour Thomas Tuchel et ses joueurs. Chelsea n’a pas tremblé mercredi 5 mai face au Real Madrid et s’est imposé 2 à 0 à Stamford Bridge en demi-finale retour de Ligue des champions. Le club londonien affrontera en finale le 29 mai un autre club anglais, Manchester City, vainqueur la veille du PSG.

Le match a débuté sur un rythme tranquille. Les deux adversaires s’efforcent de presser très haut, sans pour autant réussir à gêner les remontées de balle. Bien en place, les deux blocs défensifs empêchent toutes occasions. Seul Kroos parvient à animer les premières minutes, sur un coup franc repoussé par les Blues (5e), puis d’une frappe lointaine bloquée par Mendy (10e).

Chelsea réagit en premier : Rüdiger tente sa chance de loin, mais sa frappe est repoussée des deux poings par Courtois. Dans la continuité de l’action, Mount perfore la défense et se présente côté gauche face au gardien madrilène, mais son centre est détourné en corner (12e).

Chelsea à l’aise face au Real

Les hommes de Thomas Tuchel croient même tenir l’ouverture du score : Mount, encore lui, remonte la balle sur le côté gauche avant de centrer parfaitement pour Timo Werner. Le jeune Allemand envoie le ballon au fond des filets mais l’arbitre de touche signale un hors-jeu (18e).

Malgré le peu de ballons que lui laisse la défense londonienne, Benzema arrive à se montrer dangereux. Dos au but, le Madrilène enroule une lourde frappe que Mendy détourne en corner (26e).

Chelsea finit cependant par trouver la faille. Après un une-deux avec Kante, Werner donne à Havertz seul dans la surface. Il pique son ballon qui finit sur la barre, mais Werner a suivi et conclut de la tête (29e, 1-0).

Les Français du Real tentent ensuite de mener la charge : Ferland Mendy déborde et centre. Karim Benzema est à la réception mais Édouard Mendy sort encore une fois un superbe arrêt (35e).

Le Réal inexistant en deuxième période

Au retour des vestiaires, Chelsea garde la main pour tenter de faire le break. Azpilicueta déborde avant de centrer au point de penalty pour Havertz. Ce dernier saute plus haut que Ramos, mais sa tête s’écrase sur la barre transversale (47e). Quelques minutes plus tard, c’est Thiago Silva qui reprend un coup franc, mais la tentative de l’ancien Parisien file juste au-dessus (51e). Enfin, une frappe de Mount en conclusion d’une belle action collective échoue également à trouver le cadre.

Le Real Madrid est proche de la rupture et peut remercier Thibaut Courtois qui sort exploit sur exploit pour repousser un but qui semble inéluctable. Le gardien belge remporte un duel à deux contre un face à Havertz et Werner (59e) et un autre face à N’Golo Kanté (65e).

Entré en jeu à la place de Werner, Pulisic fait très mal à Nacho et à la défense madrilène. Sur un débordement, il centre fort pour Havertz qui est cependant trop court pour marquer dans le but vide (75e).

Les efforts offensifs des Blues finissent toutefois par payer : Kanté gratte un ballon dans la moitié de terrain adverse avant de servir Pulisic. L’Américain temporise et glisse à Mount qui n’a plus qu’à marquer dans le but vide (85e, 2-0).

Le Real Madrid ne s’en remettra pas. Thomas Tuchel et Thiago Silva peuvent savourer. Les deux anciens Parisiens tiennent leur deuxième finale en deux ans en Ligue des champions. Ils affronteront Manchester City, vainqueur la veille de leur ancien club, le 29 mai prochain à Istanbul.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *