COP26 : des avancées timides ? Une déclaration finale en demi-teinte


Après quinze jours de négociations, la COP26 s’est soldée par un texte signé par quelques 200 pays. Un compromis pour accélérer la lutte contre le réchauffement climatique. Mais si les mots “charbon” et “combustibles fossiles” ont été nommés pour la première fois au plus haut niveau, l’accord est moins contraignant qu’espéré. Le maintien du réchauffement de la planète à 1,5°C reste un vœu pieux. Et l’aide promise par les pays riches aux pays pauvres est remisée.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.