Dans les coulisses de “Colette”, le court-métrage documentaire français oscarisé

Publié le :

Dans cette édition 100% cinéma de “À l’Affiche”, Laure Manent et Thomas Baurez reçoivent la productrice Alice Doyard. Avec le réalisateur américain Anthony Giacchino, elle est à l’origine de “Colette” qui vient de recevoir l’Oscar du meilleur court-métrage documentaire. Un film qui se met dans les pas d’une résistante de 90 ans qui se rend pour la première fois dans le camp allemand où son frère Jean-Pierre a été déporté et a trouvé la mort.

“Colette”

Alice Doyard raconte à France 24 les circonstances de la naissance de ce film, la rencontre avec Colette et Lucie, une apprentie historienne de 17 ans qui a accompagné la résistante en Allemagne. Le film était à l’origine conçu pour donner un contexte historique au jeu vidéo “Medal of Honor : Above and Beyond”, sorti fin 2020. Mais le studio a réalisé la valeur et l’esthétique cinématographique de l’œuvre et poussé le projet plus loin.

A lire aussi sur France 24 >>> “Colette”, une résistante française aux Oscars

Également au sommaire :

“The Disciple” de Chaitanya Tamhane, raconte l’histoire de Sharad, un jeune homme qui espère devenir virtuose du chant traditionnel indien. Malgré ses efforts, il doit se résoudre et accepter l’idée qu’il ne sera jamais le meilleur. Ce film sur l’acceptation de l’échec a reçu le Prix du scénario à la Mostra de Venise.

Enfin, “De sang-froid” de Richard Brooks sort en version remasterisée. Le film de 1967 est une adaptation du roman non-fictionnel fondateur de Truman Capote et raconte un crime sordide de l’Amérique de la fin des années 50, lorsque deux repris de justice fraîchement libérés exécutent toute une famille dans le Missouri, pour un butin de 40 dollars. L’affaire avait passionné l’Amérique tout entière et inspiré à Truman Capote son roman “De sang-froid : récit véridique d’un meurtre multiple et ses conséquences”, paru en 1966.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *