En Inde, la révolution du bio a commencé

Publié le :

La Révolution verte des années 1960 en Inde a permis d’augmenter la production agro-alimentaire du pays, mais a aussi conduit à la pollution des sols et à l’assèchement des nappes phréatiques. Résultat : beaucoup de terres sont aujourd’hui infertiles ou empoisonnées par l’usage massif de pesticides et fertilisants. Dans l’État de l’Andhra Pradesh, le manque d’eau et la dégradation des sols a contraint de nombreux fermiers à abandonner l’agriculture, piégés dans l’endettement, la majorité de leurs revenus siphonnés par l’achat de produits chimiques.

Mais depuis quelques années, un programme pour une agriculture naturelle (Zero Budget Natural Farming) chamboule ces pratiques. L’idée est simple : ne plus dépendre de l’utilisation de produits chimiques et permettre aux sols de se régénérer. Les résultats sont encourageants. Si la région continue sur sa lancée, elle pourrait montrer la voie au reste du pays vers une agriculture biologique.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *