La Berlinale et les Golden Globes sans champagne ni tapis rouge

Publié le :

Dans cette édition 100% cinéma de “A l’Affiche !”, Laure Manent et Thomas Baurez font le point sur la 71ème édition de la Berlinale. En raison de la pandémie, le festival allemand s’est ouvert en ligne avec les délibérations du jury qui doit établir son palmarès et la tenue du marché du film ouvert aux professionnels du cinéma et aux journalistes. Dans un second temps, entre le 9 et le 20 juin, le public pourra découvrir les films en compétition et les prix seront remis aux lauréats.

Aux Etats-Unis, les Golden Globes ont aussi eu lieu à distance. Netflix s’est taillé la part du lion en remportant 10 statuettes avec ses séries « The Crown » et « Le jeu de la dame ». Le Golden Globes du meilleur acteur a lui été décerné à Chadwick Boseman, décédé l’année dernière d’un cancer à l’âge de 43 ans, pour « Le Blues de Ma Rainey » disponible sur la plate-forme Netflix. La cinéaste Chloé Zhao est, elle, consacrée meilleure réalisatrice pour « Nomadland », qui remporte également le Golden Globe de meilleur film.

Hors compétition à la Berlinale, « Désigné Coupable » de Kevin McDonald s’est fait remarquer, avec le Français Tahar Rahim, nommé aux Golden Globes pour son rôle d’un prisonnier de Guantanamo accusé de terrorisme.

Enfin, l’opération « Best of Doc #2 » présente sa sélection des 10 meilleurs documentaires de 2019 et 2020. Les films sont visibles sur les sites 25eHeure.com et la-toile-vod.com.  

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *