la Guinée-Bissau impuissante face au Soudan

Publié le : Modifié le :

Pas de vainqueur dans le match des petits poucets du groupe D : la Guinée-Bissau a eu beau tout tenter, et même rater un penalty, le Soudan a tenu bon. Un résultat nul (0-0) qui n’arrange personne.

Après le choc du groupe D de la CAN-2022, qui a vu la victoire du Nigeria sur l’Égypte (1-0), le Soudan et la Guinée-Bissau avaient l’occasion de rejoindre les Super Eagles en tête du groupe, mardi 11 janvier, à Garoua. 

Mais malgré beaucoup de bonne volonté, les Bissau-Guinéens, dominateurs tout au long du match, n’ont pas réussi à prendre l’avantage sur une courageuse équipe du Soudan. Un match branché sur courant alternatif, entre deux équipes joueuses, mais avec très peu d’occasions à se mettre sous la dent.

Domination stérile des Lycaons

Les Lycaons [les Bissau-Guinéens] ont d’entrée pris le jeu à leur compte, avec une frappe de Mama Balde dès la 4e minute, captée par le portier soudanais. En face, Abdelrahman tente de répondre 5 minutes plus tard, mais lui aussi a buté sur le gardien. 

La domination bissau-guinéenne reste stérile face à la solide défense des Crocodiles du Nil, qui eux peinent à se projeter vers l’avant et procèdent par contres. Les actions peinent à aller au bout, de part et d’autre, avec beaucoup d’imprécisions dans les derniers gestes…

Il faut ensuite attendre la 36e minute pour voir le centre-tir de Piqueti, depuis l’angle du terrain, captée par le gardien soudanais. Puis un sprint de Jefferson côté droit, qui passe à Baldé devant le but, mais dont la frappe est contrée (40e). 

La première occasion soudanaise intervient juste avant la pause, une superbe frappe plein axe d’Abdelrahman, que Gomis parvient à repousser. 

Au retour des vestiaires, le match repart sur les mêmes bases : deux équipes joueuses, qui laissent le spectateur frustré de ne pas voir les actions aller au bout. Le ballon peine à sortir du milieu de terrain.

Penalty manqué !

Les Lycaons pressent, en vain. Et les timides tentatives soudanaises ne parviennent pas à inquiéter Gomis.

Le match semble tout près de basculer quand la Guinée-Bissau obtient un penalty : Ambri parti seul au but, est fauché à l’entrée de la surface par le gardien soudanais.

Mais le penalty de Pelé, (mal) tiré sans élan et à ras de terre, est repoussé par Achrine (81e) ! Derrière, Piqueti tente sa chance, mais trouve la transversale… 

Ce raté remobilise un peu les Lycaons, qui jettent toutes leurs forces dans la bataille. Mais les Soudanais tiennent bon. Même la tête de Mendy, seul face au but, en toute fin de match, est repoussée par Achrine. Auteur d’une très bonne prestation, le gardien soudanais est d’ailleurs sacré homme du match.

Les deux équipes en restent là, au terme d’un match assez plaisant, mais tout de même frustrant. Et un résultat qui oblige les deux équipes à créer l’exploit face au Nigeria et à l’Égypte lors de prochains matches pour avoir une chance de se qualifier.

Revivez le match avec notre liveblog

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *