le Danois Eriksen dans un état stable après un malaise cardiaque en plein match

Publié le : Modifié le :

Le Danois Christian Eriksen, victime d’un malaise samedi à l’Euro de football, s’est effondré sur la pelouse avant d’être pris en charge en plein match par une équipe médicale qui a pratiqué un massage cardiaque. Il a été évacué à l’hôpital dans un état stable et conscient. Le match entre la Finlande et le Danemark a ensuite repris avec l’accord des joueurs.

Le premier match du groupe B de l’Euro-2021 entre le Danemark et la Finlande a été interrompu, samedi 12 juin, à Copenhague, à la suite du malaise du joueur danois Christian Eriksen. Évacué à l’hôpital après un massage cardiaque, il est dans un état stable. 

Après près de deux heures de suspension, la rencontre a ensuite repris avec l’accord des joueurs. Les Finlandais l’ont emporté sur le score de 0 à 1.


Le milieu offensif de l’Inter Milan, âgé de 29 ans, vainqueur du championnat d’Italie, s’est écroulé subitement à la 40e minute de jeu sur le terrain, les yeux écarquillés. Le match a été stoppé et ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour de lui, certains d’entre eux en larmes. 

Les joueurs danois entourant leur coéquipier Christian Eriksen alors qu'on lui prodigue un massage cardiaque.
Les joueurs danois entourant leur coéquipier Christian Eriksen alors qu’on lui prodigue un massage cardiaque. AFP – FRIEDEMANN VOGEL

Après de longues minutes où une équipe médicale s’est affairée autour Christian Eriksen pour lui prodiguer un massage cardiaque, il a finalement été évacué du terrain par les secouristes, sous les applaudissements des 16 000 spectateurs. Il est sorti intubé, dissimulé derrière un drap. 

“Le match de l’Euro à Copenhague a été suspendu en raison d’une urgence médicale”, a écrit l’UEFA sur le compte Twitter du tournoi, avant d’annoncer que l’international danois se trouvait dans un état stable. À la suite de ces nouvelles rassurantes, les joueurs des deux équipes se sont mis d’accord pour reprendre le match, a ensuite annoncé l’UEFA. La rencontre a finalement été remportée 0-1 par la Finlande.

“Des événements comme ça remettent les choses en perspective, je souhaite à Christian une guérison rapide et complète”, a réagi le président de l’UEFA, le Slovène Aleksander Ceferin.


La fédération danoise de football a aussi indiqué dans un Tweet que son joueur était conscient et dans un état stable à son arrivée à l’hôpital voisin de Rigshospitalen et qu’il allait subir d’autres examens. “J’ai pu parler à son père. Christian serait hors de danger. Il est conscient et peut parler”, a dit son agent Martin Schoots, très ému, sur la chaîne néerlandaise NOS. “C’est une nouvelle violente. Tout le monde (dans son entourage) est sous le choc. C’est normal. Sa petite amie est avec lui à l’hôpital.”


Un joueur emblématique

Christian Eriksen est l’un des joueurs les plus emblématiques de l’équipe du Danemark. Il a commencé sa carrière en 2010 sous les couleurs de l’Ajax Amsterdam, club avec lequel il a remporté notamment trois titres de champion des Pays-Bas. 

En 2013, il avait rejoint l’équipe anglaise de Tottenham Hotspur avec laquelle il avait atteint six ans plus tard la finale de la Ligue des champions. Depuis 2020, il porte les couleurs de l’Inter Milan. International danois depuis 2010, Christian Eriksen a participé à la Coupe du monde 2010, à l’Euro 2012 et à la Coupe du monde 2018. Avec 36 buts, il est le septième meilleur buteur de l’histoire de la sélection.

Des messages de soutien

À la suite de cet incident, les messages de soutien se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Le compte Twitter du championnat italien a adressé un message à Christian Eriksen en lui envoyant ses prières.

L’ancien milieu de terrain de Bolton, Fabrice Muamba, a aussi exprimé son immense peur sur les réseaux sociaux. Il s’était lui-même effondré lors d’un match de Coupe d’Angleterre face à Tottenham le 17 mars 2012. Son cœur avait cessé de battre pendant 78 minutes. Sa guérison avait alors été saluée comme un miracle.

D’autres star du football comme Luka Modric, Wissam Ben Yedder ou encore Benjamin Mendy lui ont également adressé leurs pensées.


Ces images rappellent tristement le malaise du Camerounais Marc-Vivien Foe, victime d’une crise cardiaque à 28 ans en juin 2003, à Lyon, en plein match de la Coupe des Confédérations.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *