le Maroc, l’Égypte et… les Comores à un point de la qualification

Publié le :

La 5e journée des éliminatoires de la CAN débute mercredi. L’occasion pour des sélections comme le Maroc, l’Égypte ou la Côte d’Ivoire de glaner les points manquants pour assurer leur présence au tournoi continental africain en janvier prochain.

Le sprint final est lancé. Qui seront les 24 équipes à disputer la CAN-2021 au Cameroun, reportée à 2022 en raison du Covid-19 ? Début de réponse avec la 5e journée de qualification, qui commence mercredi 24 mars.

Outre le Cameroun, pays organisateur, quelques grands d’Afrique ont déjà composté leur billet : l’Algérie, tenante du titre, le Sénégal, la Tunisie et le Mali.

Cette session finale, avec la 6e journée ce week-end, a été marquée par les âpres négociations pour libérer les nombreux internationaux en Europe, en raison des mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Le sélectionneur de la Guinée, Didier Six, a par exemple négocié avec Liverpool pour disposer de son leader, Naby Keita, lors de son premier match, mercredi, contre le Mali.

>> À lire aussi : “Éliminatoires de la CAN : le Covid-19, un casse-tête pour la libération des internationaux”

Sur le terrain, un seul point suffit au Maroc, en Mauritanie, comme pour l’Égypte, détenteur du record de victoires (avec sept CAN), au Kenya. Pareil pour les Comores, où tout l’archipel vibre depuis des jours au rythme de ses “Cœlacanthes” : un point contre le Togo, voire une défaite du Kenya, qui joue un peu plus tard, signerait un exploit historique.

Il faut encore une victoire à la Côte d’Ivoire, à Niamey face au Niger, pour se qualifier, mais attention, un faux pas des “Éléphants” les mettrait en danger dans un groupe serré. Même objectif pour les “Super Eagles” du Nigeria, qualifiés s’ils s’imposent au Bénin.

La situation est plus serrée dans les autres groupes, notamment le A, après la disqualification du Tchad, sanctionné car le gouvernement y a dissous la Fédération. Ses deux derniers matches sont donnés perdus par forfait, ce qui oblige la Guinée à battre le Mali pour se qualifier. Sinon, il faudra ramener au moins un point de Namibie lors du dernier match.

Dans le groupe C, trois pays se disputent deux tickets. Le Ghana et l’Afrique du Sud (9 points) s’affrontent, le Soudan reçoit Sao Tomé et Principe, qui a perdu tous ses matches et peut donc revenir sur les talons d’un éventuel perdant du duel des leaders, ou se rapprocher des deux en cas de nul.

Enfin, une victoire à domicile contre la Tanzanie qualifierait la Guinée équatoriale.

Avec AFP



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *