Le monde rend hommage à Jean-Paul Belmondo

Publié le :

Que ce soit en France ou à l’étranger, de nombreuses personnalités amoureuses du cinéma français ont réagi lundi au décès de l’acteur français Jean-Paul Belmondo.

Les réactions en hommage à la carrière de Jean-Paul Belmondo, mort lundi 6 septembre à l’âge de 88 ans, ont été nombreuses sur les réseaux sociaux. Venues de France ou d’ailleurs, des personnalités de tout horizon ont salué un “trésor national”, “sa générosité d’homme et d’acteur” ou encore “une icône du cinéma français et européen”.

>> À lire aussi : “Mort de Jean-Paul Belmondo, l’as des as du cinéma français”

Le président français, Emmanuel Macron, a évoqué un “trésor national, tout en panache et en éclats de rire” dans lequel “nous nous retrouvions tous”.


Le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, a salué la “générosité d’homme et d’acteur” de Jean-Paul Belmondo. Deux photos de “Bébel” à Cannes accompagnent son tweet. En 2011, il avait reçu une Palme d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. En 2019, le Festival l’avait une nouvelle fois mis à l’honneur à travers l’affiche de sa 71e édition, qui reprenait un baiser tiré du film “Pierrot le fou”, de Jean-Luc Godard, avec Anna Karina, film culte de la Nouvelle vague réalisé en 1965.


L’acteur Alain Delon, qui a partagé l’affiche de plusieurs films avec Jean-Paul Belmondo, s’est dit sur CNews “complètement anéanti” par sa mort.

“Je suis complètement anéanti. Là, je vais essayer de m’accrocher pour pas faire la même chose dans cinq heures… Remarquez, ce serait pas mal si on partait tous les deux ensemble. C’est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans”, a déclaré le monstre sacré du cinéma, 85 ans, la voix tremblant d’émotion. Souvent dépeints, à tort, comme des rivaux, les deux géants du cinéma français ont joué ensemble dans plusieurs films, dont “Borsalino” (1970).

Les hommages sont également venus de l’étranger. L’acteur espagnol Antonio Banderas a parlé d’un “triste jour pour la culture” en évoquant la mort d’une “icône du cinéma français et européen”.

Le compte officiel de la Russie a de son côté salué un acteur “iconique” ayant “aidé à façonner le cinéma français tel qu’on le connaît aujourd’hui” et “laissant un immense héritage”.




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *