le Real met la pression à l’Atlético, Manchester City commet un faux-pas

Publié le :

En Ligue 1, rien n’a bougé au classement entre Lille, le PSG, l’AS Monaco et Lyon. Au contraire de la Liga où le Real Madrid, fort de son succès face au FC Barcelone, en profite pour mettre la pression à son voisin madrilène. Enfin, en Allemagne, un Bayern Munich largement remanié a laissé filer la victoire, trois jours avant son match retour contre Paris.

Ligue 1 : le quatuor de leaders a gagné, Rennes vainqueur du derby face à Nantes

Lyon s’est réveillé, dimanche 11 avril. Alors que les Gones restaient sur deux matchs nuls et une défaite en championnat, ils se sont imposés 3 à 0 face à Angers en clôture de la 32e journée. Une large victoire qui rassure et qui permet au club rhodanien de rester au contact du podium et du trio Lille-Paris-Monaco, tous vainqueurs également.

Lille a en effet passé la journée tranquillement installé dans son fauteuil de leader conquis la semaine passée. Les Nordistes ont gagné leur duel 2 à 0 face au FC Metz dès vendredi soir. Samedi, le PSG et Monaco ont suivi le tempo imposé par le 1er de Ligue 1 en l’emportant respectivement contre Strasbourg (1-4) et Dijon (3-0).


Dans la course à la 5e place, qualificative pour la coupe d’Europe, Lens n’a pas tremblé en dominant Lorient (4-1). Derrière, l’OM a été ralenti par Montpellier avec une égalisation en toute fin de match (3-3) ayant fait lâcher à Sampaoli un tonitruant “Mierda” qui se passe de traduction. Intercalé entre ses deux concurrents, Rennes peut toujours y croire après sa courte victoire 1 à 0 dans son derby face à Nantes.

Liga : vainqueur du clasico, le Real met la pression à l’Atlético

Le suspense reste entier dans le championnat espagnol : l’Atlético Madrid a été accroché 1-1 par le Bétis Séville (6e). Un résultat qui lui permet de garder son son fauteuil de leader un point devant le Real Madrid.

Le Real qui s’est adjugé le Clasico à domicile face à un FC Barcelone, pourtant invaincu depuis plusieurs mois en championnat. Karim Benzema a inscrit le premier but (13e) grâce à une superbe talonnade, puis l’Allemand Toni Kroos a doublé la mise sur un coup franc dévié (28e ). Le FC Barcelone reste en embuscade, à un point derrière les hommes de Zinedine Zidane.

Premier League : Leeds braque Manchester City, United s’offre Tottenham

Avec un but dans le temps additionnel, Leeds, réduit à 10 avant la pause, s’est offert une victoire de prestige (2-1) contre Manchester City, remanié entre deux échéances européennes.  Avec 2 tirs cadrés pour 2 buts d’un côté, 29 tirs dont 7 cadrés pour un seul but de l’autre, le hold-up est presque parfait. Cette défaite n’a toutefois que peu d’effet pour le leader, qui garde 11 points d’avance (et un match de plus) sur son dauphin United.

Manchester United est allé gagner sur la pelouse de Tottenham dimanche. C’est pourtant les Spurs qui avaient ouvert la marque juste avant la pause grâce à Son (40e). Les coéquipiers de Paul Pogba ont totalement renversé la vapeur lors du second acte. Fred a égalisé peu avant l’heure de jeu avant que Cavani et Mason Greenwood n’offrent la victoire aux Mancuniens. Au classement, Manchester United compte 7 points d’avance sur le 3e, Leicester.

West Ham a repris la 4e place de Premier League, qui enverra en Ligue des Champions l’an prochain, en battant dimanche Leicester (3-2) dont la 3e place est menacée, après la 31e journée. Alors que Liverpool, puis Chelsea, avaient délogé les Hammers samedi en remportant leur match respectif face à Aston Villa et Crystal Palace, les hommes de David Moyes ont repris leur bien avec 55 points, un de mieux que les Blues et deux de plus que les Reds. Les Londoniens reviennent aussi à une petite unité du podium et des Foxes

Bundesliga : le Bayern tenu en échec, Leipzig ne lâche rien

À trois jours de son match retour de Ligue des champions à Paris, le Bayern, avec une équipe expérimentale, a été tenu en échec 1-1 samedi à domicile par l’Union Berlin et voit Leipzig revenir à 5 points au soir de la 28e journée.

>> À lire aussi : Ligue des champions : avant le match au PSG, les tensions s’aggravent au Bayern Munich

Le RB est allé atomiser Brême 4-1, histoire de rappeler au “Rekordmeister” qu’il ne devra pas griller trop de jokers dans les six dernières journées s’il veut soulever pour la neuvième fois consécutive le “Schale”, le trophée du vainqueur de la Bundesliga.

De son côté, Dortmund, qui accueille mercredi Manchester City en Ligue des champions pour tenter de renverser la tendance après sa défaite 2-1 à l’aller, s’est imposé à Stuttgart (3-2) grâce des buts de ses jeunes Jude Bellingham, 17 ans, Ansgar Knauff, 19 ans, et de son capitaine Marco Reus. Cette victoire laisse un faible espoir au Borussia, cinquième à sept points du Top 4, de revenir en fin de saison pour se qualifier in extremis pour la prochaine C1.

Serie A : onze victoires à la suite pour l’Inter Milan

Les semaines passent et se ressemblent en Italie : l’Inter Milan a décroché dimanche contre Cagliari (1-0) sa onzième victoire consécutive pour préserver son avance confortable sur la meute des poursuivants. Le premier scudetto depuis 2010 semble toujours plus près : “On commence à voir la ligne d’arrivée, mais elle n’est pas encore atteinte”, a souligné l’entraîneur Antonio Conte, qui reconnaît toutefois que son Inter ne “peut plus se cacher derrière son petit doigt”.

Dans cette 30e journée sans opposition directe entre les rivaux pour l’accès à la Ligue des champions, tous les candidats au Top 4 ont, comme Milan (2e) à Parme (3-1) samedi, fait respecter la hiérarchie : la Juve (3e) contre le Genoa (3-1), l’Atalanta (4e) sur la pelouse de la Fiorentina (3-2), Naples (5e) à Gênes face à la Sampdoria (2-0), la Lazio (6e) sur le fil à Vérone de l’Hellas (1-0) et enfin la Roma (7e) devant Bologne (1-0).




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *