les Bleues écrasent le pays de Galles

Publié le :

Pour leur premier match du Tournoi des Six Nations, les “Affamées”, ont fait honneur au surnom du XV de France féminin, en ne faisant qu’une bouchée des Galloises, samedi soir à Vannes (53-0).

Avec 8 essais, le XV de France féminin, s’est promené contre le pays de Galles (53-0) samedi soir à Vannes, lors de la première journée du Tournoi des Six Nations féminin.  

Au bout d’un quart d’heure, les Bleues menaient déjà 21 à 0 grâce à un triplé de l’ailière Caroline Boujard et à la botte de la demi de mêlée Pauline Bourdon (13 points).

Déroulé du match 

Après 35 minutes de jeu, le bonus offensif était acquis grâce à un quatrième essai construit par le paquets d’avants et conclu par la talonneuse Agathe Sochat. Seul bémol en première période : la sortie sur blessure de l’ailière Marine Ménager, touché à la cheville droite.

La sélectionneuse Annick Hayraud a dû se passer de plusieurs joueuses, dont la sœur jumelle de Marine Ménager, la troisième ligne Romane Ménager, qui ont privilégié l’équipe de France à sept et disputaient samedi un Tournoi à Dubaï.

Mais les absences ne se sont pas trop senties. Hayraud a même pu lancer l’arrière néophyte Émilie Boulard (21 ans), qui s’est aussi offert son premier essai international, à la place de Jessy Trémoulière, élue meilleure joueuse de la décennie en décembre. Trémoulière est néanmoins rentrée après la blessure de Marine Ménager.

En seconde période les Bleues ont ajouté quatre essais, dont un doublé de la numéro 8 Emeline Gros.

Entrer dans la compétition “en marquant les esprits”

“On a vraiment bossé dur pour ne pas commencer la compétition comme on a pu la commencer ces deux dernières années. On voulait vraiment entrer dans la compétition en marquant les esprits, travailler dur et construire notre projet de jeu”, explique Gaëlle Hermet, troisième ligne aile et capitaine du XV de France féminin au micro de France Télévisions. 

“Je pense qu’on a validé certaines choses aujourd’hui et c’est plutôt positif. On va analyser ce match, voir où on a pêché et ce que l’on peut corriger pour le prochain match face à l’Irlande. Ce sera un déplacement et c’est toujours compliqué. On a deux grosses semaines pour travailler très, très dur et continuer à monter crescendo sur les matches à venir.”

Premier essai international pour Emilie Boulard

“On a fait une belle performance d’équipe. On a reproduit tout ce que l’on a travaillé dans la semaine et c’était l’objectif, les consignes des coaches. C’est une belle victoire et on est très contentes”, exulte Émilie Boulard. L’ailière honorait sa première sélection et a fêté ça avec un essai pour ses débuts à l’internationale.

“On s’est bien senties. On y a mis du cœur, que ce soit en attaque ou en défense. On voulait vraiment retrouver l’ADN d’être affamées et je pense qu’on l’a prouvé ce soir. On a retrouvé un beau collectif et cela s’est vu sur notre défense et sur notre attaque”, explique Émeline Gros. La troisième ligne centre du XV de France féminin affirme cependant que l’équipe a “encore des choses à peaufiner” et “deux semaines pour régler toutes les imperfections”.

Après cette victoire huit essais à zéro, les Bleues prennent la tête de leur poule et joueront un match décisif le 17 avril en Irlande pour l’accession à la finale. Le duel avec l’Irlande s’annonce moins aisé pour les Françaises, mais n’a rien d’insurmontable. Il faudra l’emporter pour s’offrir un “crunch” le 24 avril en finale.

Avec AFP

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *