les championnats reprennent, le Barça découvre la vie sans Messi

Publié le :

Après la Ligue 1 la semaine passée, c’est au tour des championnats anglais, espagnol et allemand de reprendre. L’occasion pour le FC Barcelone d’apprendre à se passer de Lionel Messi, désormais au PSG. En Angleterre, Manchester United est le premier leader, grâce à un Paul Pogba des grands jours.

  • Ligue 1 : L’OM manque le coche, Lyon humilié par Angers, Clermont impressionne

L’été accouche souvent d’improbable leaders de Ligue 1. Cette année, les champions du mois d’août se nomment Angers et Clermont. Les Angevins ont dominé un candidat au podium final, l’OL. Alors que rien ne fonctionnait côté lyonnais, les hommes de Gérard Baticle ont corrigé leurs adversaires pour s’adjuger la tête du championnat.

Du côté de Clermont Foot, on est restés sur le rythme de leur exercice en Ligue 2 l’année passée : ils n’ont pas encaissé le moindre but et ils disposent d’un artificier hors pair avec Mohamed Bayo, double buteur contre le champion de Ligue 2 Troyes (2-0). Les Clermontois auront l’occasion de confirmer la semaine prochaine face à l’OL.

Derrière ce duo de tête, le Paris SG est à sa place, victorieux 4-2 de Strasbourg samedi pour le retour de ses fans et la présentation de ses recrues, Lionel Messi en tête.

L’OM peut se mordre les doigts. Pour le retour de ses supporters au Velodrome, les Marseillais avaient l’occasion de prendre la tête de la Ligue 1. Mais, après avoir mené 2-0, l’OM a été finalement tenu en échec par Bordeaux (2-2).

  • Liga : la vie sans Messi, le Real premier leader

Dix jours après le fracassant départ de la superstar Lionel Messi, le FC Barcelone a réussi sa rentrée en surclassant la Real Sociedad 4-2 pour la première journée de Liga. Un vent de fraîcheur souffle sur la Catalogne : les supporters sont de retour au stade, la recrue Memphis Depay est déjà parfaitement intégrée, Antoine Griezmann semble plus libéré que jamais, Martin Braithwaite marque un doublé et il pleut des buts en pleine canicule…

Un peu plus tôt en soirée, le champion d’Espagne en titre, l’Atlético Madrid, a dû se battre pour arracher sa première victoire de la saison sur la pelouse du Celta Vigo (1-2). Au premier sens du terme puisqu’une bagarre a ponctué le match, conclue par deux cartons rouges.

Le Séville FC quant à lui a largement battu (3-0) le Rayo Vallecano dont le gardien, Lucas Zidane, fils de Zinédine, a été exclu en début de match.

Samedi, le Real Madrid a donné le ton avec un large et autoritaire succès 4-1 sur la pelouse d’Alavés, avec notamment un doublé de Karim Benzema. Un succès qui lui permet d’être premier leader de la Liga en attendant le match entre Villareal et Grenade et celui entre Eiche et l’Atletico Bilbao ce lundi.

  • Premier League : Pogba impérial, Manchester City chute d’entrée

Auteur de quatre passes décisives, Paul Pogba a permis à Manchester United de parfaitement réussir son entrée en matière avec une nette victoire contre Leeds (5-1). Une performance XXL de “la Pioche” qui permet aux Mancuniens de prendre la tête de la Premiere league.

Derrière eux se trouvent Chelsea, qui a défait le Crystal Palace (3-0) de Patrick Viera pour la première de ce dernier en tant qu’entraîneur, et Liverpool, vainqueur 3 à 0 contre Norwich.

En clôture de la première journée, Tottenham a parfaitement maîtrisé Manchester City, champion d’Angleterre en titre, et glané trois points précieux malgré l’absence de son attaquant star Harry Kane, convoité par les Citizens.

Alors que West Ham l’a emporté sur le terrain de Newcastle (4-2), cinq des six premières équipes du classement de la saison dernière (Manchester United, Liverpool, Chelsea, Leicester et West Ham) ont gagné leur premier match.

  • Bundesliga : l’adieu à Gerd Müller

Leipzig, vice-champion d’Allemagne, a été piégé 1-0 sur le terrain de Mayence pour son premier match de la saison en Bundesliga. Avant le dernier match de la première journée entre Cologne et le Hertha Berlin, Stuttgart est provisoirement en tête du championnat, suivi de Hoffenheim, Dortmund, Mayence et Wolfsburg, tous vainqueurs.

Samedi, le Borussia Dortmund avait éparpillé Francfort 5-2, porté par son talentueux attaquant norvégien Erling Haaland (deux buts et trois passes décisives), alors que le Bayern Munich, gêné par une préparation tronquée, a été tenu en échec vendredi sur le terrain de Mönchengladbach (1-1).

Cette reprise de la Bundesliga a été endeuillée par le décès du légendaire attaquant Gerd Müller, décédé à l’âge de 75 ans. Les hommages ont afflué pour honorer la mémoire de celui qui, jusqu’en mai, était le meilleur buteur de l’histoire du championnat d’Allemagne, un record désormais détenu par Robert Lewandoski.


Le président du Bayern Herbert Hainer a salué le “plus grand attaquant qu’il n’y ait jamais eu”, l’ex-gloire anglaise Gary Lineker a indiqué avoir “beaucoup appris en le regardant jouer”, tandis que l’ancien gardien de la Mannschaft Oliver Kahn a affirmé que “ses performances restent inégalées”.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *