Matriarches : des femmes au centre de sociétés traditionnelles

Publié le :

Il existe dans le monde des sociétés où ce sont les femmes qui transmettent le nom de famille, les biens, les terres. Des sociétés où les hommes apparaissent moins centraux et dominants. De la Guinée à l’Indonésie, en passant par l’Algérie ou le Mexique, notre invitée, la photographe Nadia Ferroukhi, est allée à leur rencontre et en a tiré un livre, “Les Matriarches”, publié chez Albin Michel. Contrairement à ce que suggère le titre, il ne s’agit pas de systèmes de domination féminine, mais de groupes humains dans lesquels le pouvoir est partagé de façon plus équilibrée.

Au sommaire également…

En France, trois féminicides dès le 1er janvier suscitent la colère. Comment éradiquer cette violence de genre ? L’accompagnement des agresseurs est l’une des pistes du gouvernement.

Enfin, la recherche spatiale se féminise après des années de domination masculine. Reportage au centre spatial de Kourou en Guyane.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *