Monaco et Lyon s’imposent, l’OM toujours impuissant

Publié le :

Renversants contre Prague (3-4), jeudi, les Lyonnais continuent leur sans faute en Europa League tandis que les Monégasques s’emparent de la première place du groupe B après leur succès contre le PSV Eindhoven (2-1). En revanche, l’OM n’y arrive toujours pas et a concédé un nouveau match nul (0-0) contre la Lazio Rome lors d’un match entaché par des cris racistes. 

L’Olympique Lyonnais, emmené par Toko-Ekambi et Paqueta, a renversé le Sparta Prague, jeudi 21 octobre, lors de la 3e journée de Ligue Europa. Comme lors de la victoire des Lyonnais contre Monaco lors de la dernière journée de Ligue 1, Lucas Paqueta, sur le banc en première période, a transformé le jeu d’un OL qui l’a emporté 4-3 à Prague, alors qu’il était mené 2-1 à la pause.

À l’origine de l’égalisation lyonnaise sur un but d’Houssem Aouar (53e), Paqueta a ensuite fait étalage de son talent pour donner l’avantage aux siens (67e). Prague avait mené 2-0 au bout de 20 minutes grâce à un doublé de Lukas Haraslin.

L’autre homme de la rencontre, Toko Ekambi, a réduit la marge peu avant la pause (42e) et donné de l’air aux siens en fin de match (88e), inscrivant son 5e but en Ligue Europa cette saison. Ce succès, le troisième en autant de rencontres, permet aux Lyonnais de prendre une confortable avance en tête du groupe A, reléguant le Sparta (2e) à 5 longueurs.

Trois victoires pour Lyon, trois nuls pour l’OM. À trois jours de la réception du PSG en L1, l’Olympique de Marseille s’est contenté du 0-0 sur la pelouse de la Lazio Rome. 

Parfois dominateurs en première période mais maladroits dans la finition, et en souffrance dans le deuxième acte, les Marseillais ne sont toujours pas parvenus à l’emporter cette saison en Europe et restent troisièmes du groupe E.

À l’issue de la rencontre, l’OM a évoqué dans un communiqué des “présomptions de cris racistes” à l’encontre de ses joueurs dans le stade olympique de Rome, expliquant se réserver “le droit de déposer plainte dans l’hypothèse où l’UEFA viendrait à confirmer ces graves accusations”.

>> À lire : Ligue Europa : les stades tchèques de football confrontés au racisme

Rennes victorieux en C4

De son côté, Monaco a pris la tête de son groupe grâce à un succès (2-1) décroché contre le PSV Eindhoven. Les Monégasques ont ouvert le score par Myron Boadu (20e) avant d’être rejoints par Cody Gakpo (59e). Mais un but de Diop en fin de rencontre (89e) a permis aux hommes de Niko Kovac de s’offrir un deuxième succès européen, synonyme de première place, à deux point de la Real Sociedad.

Dans les autres rencontres, Naples (groupe C), récemment battu à domicile par le Spartak Moscou, s’est bien relancé en battant le Legia Varsovie 3 à 0. Dans le groupe H, les Anglais de West Ham ont poursuivi leur sans-faute en battant les Belges de Genk 3 à 0.

En Ligue Europa conférence, Rennes a aussi pris la tête de son groupe après sa victoire contre les Slovènes du NS Mura (2-1). Les Rennais, grâce à des réalisations de Serhou Guirassy sur penalty (16e) et du meilleur buteur de L1, Gaetan Laborde (41e), se retrouvent seuls en tête du groupe G après la défaite surprise de Tottenham contre le Vitesse Arnehm (1-0).

L’autre surprise de la journée a eu lieu dans le groupe C, avec la lourde défaite 6-1 de la Roma de Mourinho, qui avait aligné une équipe remaniée, contre les Norvégiens de Bodo Glimt.

Avec AFP

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *