Plantu tourne la page du Monde

Publié le :

Présent à la une du quotidien Le Monde depuis 1985, le dessinateur Plantu a pris mercredi sa retraite du journal. Les dessinateurs et dessinatrices de Cartooning for Peace, une association dont il est le fondateur et président d’honneur, lui rendent hommage.

Pour son dernier dessin en première page du Monde, qui ornait l’édition datée du jeudi 1er avril, Plantu a choisi de montrer le président Macron à l’Élysée, tourneboulé et ne sachant pas, à quelques heures de son allocution, quelles nouvelles mesures annoncer contre le Covid-19.

Une vingtaine de dessinateurs et dessinatrices de Cartooning for Peace, une association dont il est le fondateur et président d’honneur, ont salué son départ du journal en reprenant des éléments souvent utilisés par Plantu, à l’instar de Cristina, qui a réuni de nombreuses personnalités politiques françaises. L’illustratrice portugaise vit à Lisbonne, où elle travaille depuis 1986 pour plusieurs magazines et journaux nationaux et internationaux tels que Expresso, Kleine Zeitung, Courrier international, Boston Globe, Wall Street Journal et The New York Times. Elle a également travaillé dans l’animation, le multimédia, la scénographie et publié plusieurs livres pour enfants.

Plantu a lui aussi un signé un dessin pour cette galerie spéciale.

Le monde de Plantu
Le monde de Plantu © Plantu, Cartooning for Peace

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, par l’universalité du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

 

 

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *