prolonger Lionel Messi aurait représenté un “risque” financier, selon le Barça

Publié le :

Au lendemain d’un communiqué annonçant le départ de Lionel Messi, le président du FC Barcelone, Joan Laporta, a expliqué, vendredi, que la prolongation de la Pulga aurait représenté un risque financier pour le club. À 34 ans, la légende argentine quitte donc la Catalogne après plus de 20 saisons passées sous le maillot blaugrana.

Prolonger le contrat de l’Argentin Lionel Messi aurait représenté un “risque” financier pour le FC Barcelone, actuellement en grandes difficultés, a déclaré, vendredi 6 août, son président Joan Laporta. Ce dernier a dit avoir fait ce qui était “le mieux pour les intérêts” du club.

“Un investissement du volume représenté par Leo Messi comportait certains risques que nous étions prêts à assumer”, mais “lorsque nous avons compris en détail la situation du club” après un audit, “nous n’avons pas voulu mettre plus en péril l’institution”, a déclaré le président du club blaugrana lors d’une conférence de presse très attendue.

Joan Laporta , élu en mars sur la promesse de garder Messi au Barça, a, par ailleurs, accusé le fair-play financier mis en place par la Liga espagnole de l’avoir empêché d’atteindre ce but.

“Je suis triste, mais je pense que nous avons fait ce qui était le mieux pour les intérêts” du club, a-t-il encore dit.

Leo Messi, qui quitte le Barça après plus de vingt ans de vie commune, a “d’autres propositions”, a ajouté le dirigeant, sans révéler quels clubs courtisaient le joueur. Selon certains médias spécialisés, son entourage serait en contact avec le PSG et ses dirigeants qataris.

En fin de contrat en juin dernier, le sextuple Ballon d’Or se retrouve à 34 ans libre de signer où il veut, un coup de tonnerre alors même que la presse espagnole s’attendait à la conclusion imminente de l’accord entre les deux parties.

“Triste adieu à une ère prodigieuse”

“Drame, Messi s’en va!”, titre en une le quotidien sportif barcelonais Sport, alors que Mundo Deportivo, autre journal sportif catalan, souligne lui la “bombe” représentée par le départ de la “Pulga” (La Puce).

El Periodico affiche pour sa part en première page un “Incroyable” avec une photo du célèbre numéro 10 de dos tandis que La Vanguardia, le grand quotidien généraliste barcelonais, montre une photo de l’Argentin saluant le public et écrit en Une “Messi, triste adieu à une ère prodigieuse”.

Pour le quotidien El Pais, “personne ne s’attendait à un abandon aussi bizarre” de Laporta qui avait promis aux supporters du club qu’il parviendrait à conserver Messi. Ce départ marque “une faillite financière, sportive et morale” du club catalan, juge le premier quotidien généraliste du pays.

Avec AFP

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *