Rayssa Leal, la jeune prodige brésilienne du skateboard

Publié le :

À 13 ans, Rayssa Leal est déjà une star planétaire. La jeune skatebordeuse brésilienne est numéro deux mondiale en street. Dans cette discipline nouvellement olympique, elle peut rêver de décrocher l’or. 

Rayssa Leal n’a que 13 ans mais une carrière déjà bien remplie. Depuis l’âge de sept ans, cette jeune brésilienne affole le monde du skateboard. Numéro deux mondiale en street, elle est l’une des sensations à suivre, lundi 26 juillet, lors des Jeux de Tokyo.

Avec plus d’un million d’abonnés sur son compte Instagram, elle est l’une des coqueluches de ce sport qui fait son entrée dans le monde olympique. En pleine préparation pour son entrée dans la compétition, l’adolescente a posté samedi une photo la montrant en compagnie de la légende Tony Hawk sur le parcours de street. “Il y a six ans, il m’a fait découvrir le monde du skate en partageant ma vidéo où j’étais déguisée en fée. Aujourd’hui, il m’a filmé aux JO. Tout ça est incroyable. Je vis un rêve”, a-t-elle expliqué dans un message.

Née en 2008, la Brésilienne s’est en effet fait connaître grâce à une vidéo devenue virale publiée par sa mère dans laquelle elle apparaissait dans une robe bleue avec des ailes de fée enchaînant des tricks sur son skate. Depuis la sportive qui a grandi dans un quartier pauvre d’Imperatriz, une ville du nord-est du Brésil, a poursuivi son ascension et fait partie des meilleures skateuses de la planète. À 11 ans, elle est devenue la plus jeune compétitrice de la Street League a remporté une compétition. Elle a aussi terminé à la 4e place pour ses premiers X Games. Plus récemment, elle a décroché le bronze lors des Mondiaux organisés à Rome en juin dernier.


Brésil, terre de skate

Il lui est même déjà arrivé de surpasser son idole et compatriote Leticia Bufoni qui est aussi présente à Tokyo. Le Brésil est devenu en quelques années un fabuleux terrain de jeux pour ce sport. Selon une étude récente commandée par la Fédération brésilienne, il y a 8,5 millions de skateurs dans le pays pour quelque 212 millions d’habitants, rapporte Musa. “Sur la tranche d’âge des 8-18 ans, nous sommes le deuxième sport au Brésil”. Et ce sont surtout les filles qui occupent le devant de la scène, boostées par les skateparks qui se multiplient à grande vitesse.

“La fée du skate” est devenue une source inspiration à travers le monde. “C’est bien d’inspirer des enfants et c’est vraiment cool quand ils viennent me demander une photo” a-t-elle raconté au site Athena Sports. Même si elle se comporte déjà comme une adulte, Rayssa Leal continue sa scolarité : “Quand je voyage, j’emporte mes fournitures scolaires et mon cahier pour étudier”, explique-t-elle. “Je passe l’examen quand je rentre à la maison.”

Sa notoriété a également entraîné des bouleversements dans sa famille. Sa mère l’accompagne lors de tous ses déplacements et son père, vitrier, a dû arrêter son travail pour s’occuper de son jeune frère. 

Dans le monde du skate, d’autres enfants stars font aussi parler d’eux. La très jeune et populaire Britannique Sky Brown, 13 ans, dont la mère est japonaise, est l’une des favorites pour la médaille d’or en park, tout comme la Japonaise Misugu Okamoto, 15 ans, et l’Allemande Lilly Stoephasius, 14 ans.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *