Tunisie-Algérie, une finale 100 % Maghreb pour la Coupe arabe

Publié le :

Les équipes nord-africaines ont dominé la Coupe arabe de football au Qatar. Elle s’achève, samedi, par une finale 100 % maghrébine entre la Tunisie et l’Algérie, à un an de la finale de la Coupe du monde organisée dans cet émirat du Golfe.

Le football est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin, c’est le Maghreb qui gagne. Les équipes nord-africaines ont montré leur supériorité lors de la Coupe arabe de football au Qatar, s’achevant par une finale entre la Tunisie et l’Algérie, samedi 18 décembre. Une finale qui fait figure de répétition à un an de celle de la Coupe du monde organisée dans cet émirat du Golfe.

Les deux équipes se sont imposées in extremis en demi-finales face à deux mastodontes du ballon rond dans la région, la Tunisie victorieuse contre l’Egypte (1-0) et l’Algérie ayant poussé le pays-hôte vers la sortie (2-1).

Les Aigles de Carthage et les Fennecs, champions d’Afrique en titre, se retrouveront en finale samedi dans la ville côtière d’Al-Khor, les deux sélections ayant, comme la plupart des équipes, été amputées de leurs stars internationales.

Les Algériens, qui n’ont perdu aucune rencontre durant la compétition, ont dû faire sans le milieu offensif de Manchester City, Riyad Mahrez, tandis que les Tunisiens ont joué sans l’attaquant de Saint-Etienne, Wahbi Khazri.

“C’est un pays frère, une équipe très expérimentée. Dans toutes les compétitions, ils sont toujours en demi-finale et finale, donc ils ont cette expérience d’aller loin”, a déclaré l’entraîneur algérien Madjid Bougherra.

“Ça va être un beau derby. Je pense que l’Algérie est l’équipe qui a (affronté) les plus grosses équipes pendant le tournoi, et inchallah, si on va au bout, ce sera très très mérité”, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse à l’issue de la demi-finale contre le Qatar.

“Ça fait plaisir que les équipes maghrébines sont aujourd’hui les plus fortes actuellement dans le monde arabe”, s’est-il félicité.

Le tournoi s’est déroulé dans six des huit stades qui accueilleront des matches en 2022, la finale ayant lieu le jour de la fête nationale du Qatar et un an jour pour jour avant la finale de la Coupe du monde.

Le Qatar affrontera plus tôt, samedi, l’Égypte pour la troisième place de la première Coupe arabe à se tenir sous l’égide de la FIFA.

Avec AFP

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *