une “Marseillaise” en “chansigne” et un mix composé avec les yeux

Publié le :

Une “Marseillaise” interprétée en “chansigne”, la traduction d’une œuvre musicale en langue des signes, ouvrira la passation entre Tokyo et Paris lors de la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques dimanche. Un mix, qui sera également diffusé à cette occasion, a été produit par le rappeur DJ Pone, atteint de la maladie de Charcot, qui continue de composer à l’aide d’un logiciel qu’il commande avec ses yeux.

Après deux semaines de compétition, les Jeux paralympiques de Tokyo vont prendre fin, dimanche 5 septembre. La cérémonie de clôture sera notamment marquée par la passation entre la capitale japonaise et la capitale française.

Pour annoncer les prochains Jeux qui auront lieu dans trois ans à Paris, une “Marseillaise” sera interprétée en “chansigne”, la traduction d’une œuvre musicale en langue des signes.

“Betty Moutoumalaya ouvrira la cérémonie de passation des Jeux paralympiques en interprétant la ‘Marseillaise’ en chansigne. Cet art de traduire la musique avec le corps, les expressions du visage, les émotions, donne accès à la musique à tous”, a annoncé dans un communiqué le comité d’organisation de Paris 2024.


Comme la cérémonie de clôture des Jeux olympiques, celle des Paralympiques doit marquer le passage de relais entre Tokyo et Paris. Dix minutes de célébration seront donc proposées par la prochaine ville hôte au Trocadéro et retransmises dans le cadre de la cérémonie.

“Chansigner la ‘Marseillaise’ lors de la cérémonie de passation des Jeux paralympiques est un message fort : la France montre au monde que l’inclusion sociétale et l’égalité sont au cœur de ses Jeux. Je me joins aux valeurs des Jeux paralympiques : les athlètes nous démontrent par le sport que le handicap ne fait pas l’identité d’une personne. Je veux porter, par mon art, le même message”, a décrit dans ce communiqué Betty Moutoumalaya, formatrice en langue des signes qui enseigne dans des établissements scolaires de région parisienne et au sein d’entreprises. 

C’est à la suite d’un de ses courriers envoyés au comité d’organisation pour faire découvrir cet art que ce choix s’est imposé selon son président, Tony Estanguet. “J’ai été tout de suite marqué par sa capacité à transmettre des émotions sans un mot”, a-t-il expliqué. “L’inviter à participer à la cérémonie était une évidence.”

“Rien n’est impossible” pour DJ Pone

Après l’interprétation de la “Marseillaise” en chansigne, DJ Pone clôturera la séquence artistique proposée par Paris 2024 avec un mix inédit. Cet artiste, l’un des co-fondateurs du célèbre groupe marseillais la Fonky Family (FF), a composé ce morceau grâce au seul mouvement de ses pupilles. Atteint de la maladie de Charcot depuis 2015, ce producteur reconnu ne communique plus qu’avec ses yeux.

“La proposition de Paris 2024 de participer à la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques de Tokyo me permet de montrer à ma façon que rien n’est impossible, comme les athlètes paralympiques le font au quotidien et à chacune de leurs performances sportives”, a-t-il dit. 




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *